111. J’EN AI MARRE DE TON HYPOCRISIE

Veuillez écrire le numéro du message

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

111. J’EN AI MARRE DE TON HYPOCRISIE

J'en ai marre de tes offres. J'en ai marre
de tes sacrifices. J'en ai marre de tes
holocaustes. Je ne veux pas de sang de
bœufs ni de moutons ni de chèvres.
Je suis fatigué de vos nouvelles lunes.
Je suis fatigué de vos fêtes solennelles.
Le Seigneur ne supporte pas l'hypocrisie. Il veut
de bons travaux. Il veut de beaux fruits
en sa présence. Ces messages durs
le Seigneur les a dit pour son peuple Israël.
Ecoute Israël. Ecoute bien Israël tout ce que
je veux te dire oh peuple rebelle.
Ecoute bien parce que je veux que tu regrettes
tes mauvaises actions. C'est pourquoi je veux que tu
écoute mes paroles. Aujourd'hui, de nos jours
la même chose se produit. Nous étudions et
nous connaissons la parole de Dieu, mais nos
œuvres et témoignages ne correspondent pas
fidèlement à la volonté de Dieu. Notre
attitude est pharisienne et le Seigneur la déteste.
Pour nos jours, le Seigneur nous avertit de
de nombreuses façons pour que nous nous repentissons.
Nous sommes dans la fin des temps et ses signes
sont vrais. Il nous reste peu de temps et
nous devons marcher devant le Seigneur avec
peur et tremblement. Tout ce que nous pensons et
rendons cela agréable au Seigneur.
Chaque jour, nous devons porter des fruits dignes
de se repentir en gardant à l’esprit que,
si nous aimons Dieu, nous devons aussi aimer
notre prochain et nos ennemis.
Notre prochain est le voisin, le compagnon
d’étude, le collègue, nos frères et sœurs et
nos familiers. L'autre ou le prochain
est chacun des habitants de cette chère
planète appelée Terre sans distinction de couleur,
origine, nationalité ou statut économique.
Mais le Seigneur nous rappelle aussi qu’il faut aimer nos
ennemis et prier pour ceux qui nous persécutent;
bénissons ceux qui nous maudissent et
prions pour ceux qui nous font des reproches. Si ton
ennemi a faim, donne-lui du pain,
et s'il a soif, donne-lui à boire de l'eau. Si nous disons
que nous aimons Dieu, mais nous détestons le
prochain et nos ennemis, nous sommes des pharisiens.
En d'autres termes, nous sommes des hypocrites.
.

* Is 1:11-14; Os 2:11-13; Os 6:6; Mt 23:23-27; Lc 12:1; Col
1:10; Jn 15:16; Jr 17:7-8: Mt 3:8; Mc 12:29;Ex 23:21; Dt 9:7;
Ac 3:19; 2R 17:13; 2 Ch 30: 6-8; Jr 7:23; Dt 4:1; Mt 7:21;
Mc 7:5-8; Ps 119:113; Ac 3:19; Jl 2:13; Mt 24:1-26; Ph 2:12-
16; Ep 5:8-10; 2Co 5:9; Mt 3:8; Ph 1:8-11; Lc 6:27-29; Mc 12:
31; Jc 2:8; Lc 10: 25-37;Pr 22:9; Lc 6:38; Mt 5:44-48; Rm
12:14- 21; Lc 6:35; Mt 7:12. 1Jn 4:7; Pr 25:21-22; Éx 23:5;
Lc 6:27-36.